Les produits industriels : on fait le point !

Un caddie prêt à être bourré de produits industriels en tout genre

Les produits industriels : on fait le point !

Aaaaah : les produits industriels
(ou industriaux je ne sais jamais).

 

Envoyé spécial, détaché au duplex prime time, Mickaël pour vous servir !

Mickaël, homme qui se positionne contre les produits industriels

Ça c’est moi…

 

Spécialiste du coup de gueule !
Professionnel de la vanne qui tue sur place !

Arme à feu contre les produits industriels

Et aujourd’hui madame monsieur, on parle de lourd, de très très lourd :
on parle produits transformés par l’industrie !

#scandale
#vandale
#Lactalis
#racket
#tennis

Cette oeuvre est une lutte en forme de rébus contre les produits industriels

Un dessin mettant en valeur les hastags de cet article

 

  • Oui mais l’industrie, KEZAKO au fait ?

Et bien l’industrialisation c’est le processus de fabrication de produits (manufacturés) avec des techniques permettant une forte productivité… et donc un gros débit !

Alors “manger de la nourriture industrielle” ça veut dire quoi au juste ?

 

a) : “manger”… → le processus de se nourrir pour ne pas mourir.
                            b) :“de la nourriture industrielle” → des produits issus de l’industrie de masse.
          c) : “manger de la nourriture industrielle” → la combinaison de a et b.

 

Et boum!

 

Ça fait des Chocapics et aussi des petits plats en barquette !

Bref du consommable à foison, « de la merde en paquet de 8 » comme dirait notre regretté Jean-Pierre Coffe !

Jean Pierre Coffe, chantre de l'anti produit industriel

Fais gaffe comment tu me cites mon petit gars !

 

SCENE 1 – INTÉRIEUR JOUR / SANDWICHERIE

CONSOMMATEUR
(d’une voix naïve)
Bonjour j’vais vous prendre du Houmous s’il vous plaît

VENDEUR
(désabusé)
Vous voulez un supplément E330 ou 202 dessus ?

CONSOMMATEUR
Heu…
Non….
Enfin, à la limite un peu de pois chiche ou un filet d’huile d’olive pourquoi pas…

VENDEUR
Connais pas…

 

SCENE 2 – INTÉRIEUR NUIT / TOILETTES PUBLIQUEs

 

TO BE CONTINUED…

Cette pellicule est contre les produits industriels

 

 

Parce que oui, à un moment, on ne va pas continuer à nous resservir inlassablement la même excuse : « c’est pas cher, consommons plus, pouvoir d’achat et gnagnagna ».

Une fois pour toute, manger pour pas cher veut dire :

– mal manger
– ne pas payer la personne qui produit
– rechercher à tout prix le fait de se simplifier la vie au détriment de sa santé
– entretenir un système qui exploite plus qu’il n’englobe

 

Bon et à moindre mesure on voit bien ce que ça peut donner comme dérive avec la récente affaire “Nutella Pas Cher” à -70% sur le prix (ou -70% sur l’espérance de vie je ne sais plus bien…).

 

Voiture qui brûle en rebellion contre les produits industriels

Roger avait pourtant réussi à récupérer un pot au péril de sa vie…

 

 

Entendons nous bien. Bien manger ne veut pas dire manger cher, bien au contraire (mais on y reviendra dans un autre article).

En revanche se faire avoir par la communication et le packaging, ça franchement, on en a trop soupé (en brique en plus, même pas faite maison) !

Et puis faire campagne incessante sur “qui sera le moins cher (.com) ?”, nan mais de qui se moque-t-on ?!

Ok coup de gueule quasi fini maintenant tu vas en faire quoi de tout ça ?

 

Et bien rappelle toi simplement que manger des légumes FRAIS et des produits non transformés devrait être la base de ton alimentation.

 

En fait ce n’est pas très compliqué…

 

– Tu as une épicerie qui te dure 1 mois environ

(céréales, légumineuses, farines, quelques fruits secs, etc…).

– Dans un autre coin de la pièce tu as tes huiles, vinaigres et épices

(qui vont également te durer plusieurs semaines)

– Et tu complémentes en fruits et légumes frais, variés et de saison,

les plus bio et locaux possible.

 

Au final à bien y regarder de plus près, ça ne prend pas tant de temps que ça…
D’ailleurs on dit qu’il faut 3 semaines de pratique quotidienne pour qu’un geste quotidien devienne une habitude.

C’est quoi 3 semaines sur 1 vie ?

C’est quoi 3 semaines sur 1 an ?

C’est quoi 3 semaines sur 1 mois ? (Mmmmh… pas sûr du dernier exemple).

 

En fait, c’est comme quand tu as appris à conduire ou faire du vélo…
(ne te vexe pas si tu ne sais ni conduire ni faire du vélo l’exemple reste toujours bon et quoique je dise il y aura bien quelqu’un qui va me dire “ah mais moi je ne sais pas conduire” ! Reste concentré bon sang !!)

 

Au début tu n’as même pas conscience de ne pas savoir faire, puis petit à petit tu en prends conscience.

Ensuite, dès que tu apprends, tu sais que tu sais le faire jusqu’à même oublier que tu sais le faire (et que ça devienne donc une seconde nature pour presque retourner dans le domaine de l’inconscient).

 

Bon je t’ai fait un petit tableau pour que tu comprennes le processus :

 

Les produits industriels comment s'en passer pas à pas ?

Merci à Dannie-Lu Carr pour le tableau

 

C’est d’ailleurs super intéressant de savoir où tu te trouves sur le tableau au moment où tu lis cet article par rapport à ta consommation de produits industriels (ainsi que ton retour derrière les fourneaux puisque l’un ne va pas vraiment sans l’autre soyons honnêtes).

 

Attention hein, moi par exemple je reviens de très loin, élevé au micro-onde et aux surgelés ! Donc ça m’a demandé de m’intéresser au minimum à la cuisine mais simplement parce que j’aime manger voilà tout.

N’empêche qu’aujourd’hui, ça ne me prend plus de temps de faire un repas sain et équilibré sauf quand je choisis de prendre ce temps (tout comme je peux passer 2 heures à faire les courses à la recherche d’un produit, que dis-je DU Produit !).
Donc oui, c’est possible de s’y mettre même quand on n’a aucune base.
Il faut simplement accepter de faire des erreurs, qu’il y ait des ratés, mais toujours avec le sourire et l’envie de progresser 🙂

 

Ce sourire prouve que cet homme est contre les produits industriels

Ça c’est moi qui souris…

 

Et je vais te dire ce qui me fait plaisir !

Je sens que j’ai repris un véritable contrôle sur ma vie et sur ma santé !
C’est assez flagrant d’ailleurs puisque ça fait déjà plusieurs hivers sans que je ne tombe malade et que mon poids est hyper stable sans vraiment faire de sport.

Mais tu me diras “et les produits industriels dans tout ça parce que tu as l’air de t’égarer un peu Mickou ?”

Et bien déjà je te répondrais que “t’es bien gentil mais ce n’est absolument pas mon surnom habituel !”

 

En revanche, pour répondre à ta question tout à fait justifiée, c’est tout simple :

 

 

 

 

 

 

STOOOOOOOOOOOOOOOOP
À
LA
CONSOOOOOOMATION
DE
PROOOOOOODUITS
INDUUUUUUUSTRIELS
!!!!

 

Je pourrais te le crier plus fort mais pour ça il faudrait que l’on se rencontre…

 

Être moins malade ? → Manger sain !
Etre moins fatigué ? → Manger sain !
Avoir moins de problèmes de digestion ? → Manger sain !
Être en meilleure forme ? → Manger sain !
Envie de manger sain ? → Heu… Ah oui ! Manger sain !

 

 

Bon aller, c’est à toi de jouer maintenant !

Dis-nous en commentaire ce qui te bloque dans le fait d’arrêter d’acheter des produits industriels et à partir de quand tu t’engages à ne plus le faire !?

 

 

Je te dis à très vite pour un nouveau coup de gueule ou une gentille caresse, je verrais mon humeur ^^

 

 

 

Mickaël et Melody, les Ethicuriens.