Oeufs bio vendus en magasin de producteurs, par Isabelle Combes

Isabelle Combes productrice oeufs bio

Oeufs bio vendus en magasin de producteurs, par Isabelle Combes

Oeufs bio vs Oeufs pas bio, c’est quoi la différence ?

Les oeufs bio, selon Isabelle Combes, c’est la garantie de produits de qualité et de poules bien traitées. Isabelle est productrices d’oeufs bio en Aveyron. Elle a un peu plus de 200 poules élevées exclusivement en plein air, sur plusieurs parcelles de terrain réparties près de sa maison. La production d’oeufs est la seule activité d’Isabelle, qui aiment ses poules et les traitent avec respect. Elles ont de l’espace et sont nourries en bio. En plus, Isabelle garde quelques unes des retraitées pour lesquelles elle a beaucoup d’affection.

Une poule élevée en batterie n’a pas cette vie extérieure. Une poule élevée en plein air bénéficie d’un cadre équivalent, mais la nourriture dont elle bénéficiera ne sera pas forcément bio, et elle pourra être soignée avec des antibiotiques par exemple, ce qui n’est pas le cas en bio.

 

Les oeufs bio, selon Isabelle, c'est la garantie de produits de qualité. Pour valoriser sa production, elle a rejoint par un magasin de producteurs.

La production fermière vs la production industrielle

Produire des œufs bio peut être fait à plusieurs échelles. Isabelle a choisi de rester sur une production à taille humaine, car elle pense que c’est de cette manière qu’elle peut bien s’occuper de ses bêtes. Elle a donc un peu plus de 200 poules, qu’elle visite quotidiennement dans les différents enclos.

Une production industrielle, avec plusieurs milliers d’animaux, a forcément un mode de fonctionnement différent. Tous les animaux ne sont pas forcément connus de l’exploitant, et le travail consiste plus à assurer la cadence et le ramassage.

Isabelle tient à cette notion de production « fermière ». Elle regrette que ce terme soit utilisé dans des publicités et des campagnes de marketing à tout va, et souhaiterait que cette notion ne puisse être utilisée que par les vrais « fermiers ».

La vente directe en magasin de producteurs

Pour vendre ses oeufs bio, Isabelle a commencé par faire des marchés. Elle continue toujours sur celui de Rodez, mais elle a en parallèle rejoint deux magasins de producteurs, dont Pays’en Direct.

Le principe ? Le local appartient aux producteurs qui se sont réunis, ils reversent une partie de la vente pour le fonctionnement du magasin, qui n’enregistre pas de chiffre d’affaires en dehors de ces commissions. Chaque producteur s’engage à tenir la caisse à certaines périodes du mois, à aider au nettoyage, au réassort, etc.

Le magasin de producteurs est un bon moyen d’acheter en direct des produits de qualité, sans la commission d’un supermarché. Il offre ainsi une meilleure rémunération aux producteurs qui en font partie.

 

Voir et revoir les portraits