Les aliments à consommer au printemps

quoi-manger-printemps-les-ethicuriens

Les aliments à consommer au printemps

Quels sont les aliments à consommer au printemps ?

On est tous d’accord, l’hiver c’est sympa, mais le printemps c’est mieux. Non ? Sauf bien sûr si on habite dans une station de ski, et encore même là, le printemps fait du bien aussi !

 

Notre organisme a été mis à l’épreuve pendant les mois hivernaux, il a fait des réserves pour lutter contre le froid, il s’est mis un peu au ralenti, l’énergie était plus basse. C’est tout à fait normal !

 

Et avec le climat qui s’adoucit, les journées qui s’allongent, le soleil qui pointe le bout de son nez plus souvent, notre corps change naturellement ses besoins. Ca ne veut absolument pas dire qu’il ne faut manger que des feuilles de salade pendant 3 mois, mais plutôt qu’on va avoir tendance à avoir envie d’aliments que l’on trouvera justement à cette saison. Et comme le printemps est une phase de renouveau, notre organisme se cale sur ce rythme et ressent ce besoin aussi.

 

organisme-humain-les-ethicuriens

La nature est bien faite. 🙂

 

Pour nettoyer l’organisme et faire peau neuve en cette période, plusieurs méthodes s’offrent à vous :

 

Faire une cure de pomme pendant 1 à 3 jours

 

Crue, en jus et en compote, la cure de pommes permet de détoxifier et de nettoyer l’organisme.

 

Aller marcher

 

C’est plus difficile à tenir en hiver, surtout en ville. Certains d’entre vous sont peut-être adeptes de la salle de sport ou du footing par tous les temps, et c’est très bien ! Pour les autres, profitez du climat clément pour faire vos 30 minutes de marche par jour, vivement recommandées par l’OMS. Sortir le chien, aller se promener avec les amis, la famille, les enfants, seul, avec ou sans musique, mais mettre le corps en action, tranquillement. Rien de mieux pour faire circuler l’énergie, et les 30 minutes ne sont pas négociables, c’est vraiment le minimum requis pour se sentir mieux et avoir plus d’énergie. 🙂

 

Manger des aliments crus

 

Sans forcément devenir crudivore, surtout si vous avez du mal à digérer les légumes crus, essayez d’en introduire quand même dans votre alimentation, ils sont vraiment bénéfiques à votre organisme ! Ils apportent beaucoup de vitamines, d’oligo-éléments, qui malheureusement se perdent au fur et à mesure de la cuisson.

Alors quand vous les cuisez, privilégiez la cuisson vapeur, ou à basse température, et évitez le micro-onde ou la cuisson ultra forte qui grille tout ! Bien entendu, prenez des légumes bio, et frais. Il est dommage de les consommer surgelés ou en boîte de conserve !

 

Eviter les laitages

 

Eviter ne veut pas dire abolir ! Simplement si on parle un peu d’histoire, le début du printemps est traditionnellement la période de naissance des veaux et autres petits, on leur laissait donc le lait de leur mère et on préparait les laitages plus tard, lorsqu’ils étaient sevrés. Au final, la préparation des fromages se faisait plutôt à l’automne, pour être consommés en hiver.

 

Nous ne sommes plus à la même époque, et le fromage est fabriqué dès le printemps désormais. Donc nul ne vous demande de ne plus en consommer jusqu’à l’hiver prochain, simplement de vous écouter, et si vous le faites, votre corps n’aura plus envie de raclette, ou de fromage à tous les repas. Prenez plutôt un bon fromage fermier au lait cru, prenez-le moins gras que ceux que vous appréciez en hiver, et limitez-vous à une consommation de 3 à 5 fois maximum par semaine, c’est déjà beaucoup !

 

Réduire les quantités de céréales

 

Là encore, sans vous affamer bien sûr, vous ressentez sans doute moins le besoin de consommer des aliments lourds, et c’est normal. Réduisez donc la portion de céréales, votre énergie n’en sera que plus présente !

Par exemple, si vous consommez un plat à base de pâtes ou de riz, évitez le pain-fromage juste après. 🙂

A l’inverse, vous pouvez décider de vous faire des tartines grillées au fromage, olives et tomates séchées, et accompagner le tout d’une bonne salade de crudités plutôt que de le considérer comme une entrée. Vous verrez qu’en général, en mangeant lentement, vous n’aurez déjà plus faim. 🙂

 

Manger des légumineuses

 

Et oui, elles sont à la mode avec le régime végétarien qui gagne du terrain ! Mais que vous soyez végétarien ou non, les légumineuses ont toujours été consommées de tout temps et par tous les populations qu’a pu connaître la Terre car elles apportent beaucoup de nutriments, et beaucoup de fibres !

En voici quelques unes : pois chiches, lentilles vertes, lentilles corail, haricots rouges, fèves,… Bon, bien entendu, un œil à garder sur leur provenance, et sur la saisonnalité… Par exemple, la saison de consommation du pois chiche se trouve normalement entre juillet et octobre.

A noter que si vous les consommez avec des céréales, vous avez votre lot de protéines pour le repas, donc pas besoin d’ajouter ni viande, ni poisson, ni produit laitier, ni oeuf, ou alors en petite quantité. Votre niveau d’énergie vous en remerciera. 😉

 

En suivant ces quelques solutions pratiques, vous ressentirez pour sûr l’énergie de renouveau du printemps !

quoi-manger-printemps-les-ethicuriens

 

Pour vous aider à mettre tout cela en pratique, voici une liste des aliments à consommer au printemps :

 

Fèves-les-ethicuriensLes fèves arrivent début avril, jusqu’en juillet généralement. Consommées depuis des siècles, elles sont délicieuses à picorer tel quel, ou à consommer en salade !

Petite anecdote : lorsque nous avons rencontré Tiffen et Severine, agriculteurs en biodynamie en Ariège, on a été super étonnés de découvrir leur petit garçon de 2 ans arpenter les allées de fèves, les cueillir et les manger sur le vif. Il était fan ! Donc n’hésitez pas à en faire manger à vos enfants. 🙂

 

Radis-les-ethicuriensLes radis, toujours appréciés en apéro ou en entrée. Micka adore en faire des pickles, quand vous voulez changer un peu, c’est aussi une idée !

 

 

Betterave-les-ethicuriensLa betterave reste également un excellent aliment pour l’organisme, à consommer crue ou en jus de préférence.

 

 

Les autres aliments qui débarquent au printemps, et qui sont à consommer sans modération, ce sont les légumes verts, et particulièrement les feuilles. Très riches, on vous conseille vivement d’en consommer à tous les repas !

Asperges, blettes, cresson, jeunes pousses d’épinard, plusieurs types de salade, du vert, du vert, et encore du vert !

Et qu’est-ce que c’est bon 🙂

potager-legumes-verts-les-ethicuriens

 

Tout ça pour dire qu’avec son arrivée, le printemps nous amène de belles surprises qu’il serait dommage de ne pas déguster.